Vous êtes ici
Ylang ylang
Nom latin ou botanique : 
Cananga odorata
Famille : 
Annonacées
Usage : 
Interne et externe
Propriétés : 
équilibrante, relaxante, antiseptique, antispasmodique, antidépressive, tonique sexuel, cicatrisante, hypotensive, calmante, tonique de la peau et des cheveux
Précautions : 
à fortes doses ou employée trop fréquemment, l’huile essentielle d’ylang-ylang peut provoquer des maux de tête et des nausées. Sans avis médical, elle est déconseillée aux femmes enceintes, à celles qui allaitent, aux enfants en bas âge et aux personnes ayant la peau sensible. Évitez de la mettre en contact avec les yeux et les muqueuses.
Utilisation : 
Comme toutes les huiles essentielles extraites de fleurs, celle d’ylangylang a une action apaisante sur le système nerveux : elle est relaxante, légèrement euphorisante, elle calme le stress et réduit la fatigue nerveuse. Elle atténue les sentiments de frustration, la tristesse, l’anxiété et les inquiétudes, permettant ainsi de retrouver l’harmonie et la paix intérieure. Elle est bénéfique pour le système cardio-vasculaire, en particulier pour faire baisser la tension artérielle, réduire la tachycardie et stimuler la circulation. Elle régule le rythme cardiaque et celui de la respiration. Cette huile essentielle est très utilisée en cosmétique, en particulier pour les produits de soins pour le visage et pour le cou, mais elle entre aussi dans la composition de nombreux parfums. Appliquée régulièrement, elle est efficace pour traiter les cheveux ternes et abîmés. Elle vient aussi à bout de certaines dermatoses et infections de la peau comme la gale (pour la 2e et la 3e, qui sont en outre moins onéreuses). En Indonésie, le lit des jeunes mariés est couvert de pétales d’ylang-ylang, car on pense qu’ils ont des vertus aphrodisiaques. Selon la tradition, l’huile essentielle d’ylang-ylang, au parfum exotique et tenace, agirait sur l’épanouissement sexuel.